Une vision intégrale

Eurysthée

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager par e-mail

Le Chemin de l’Homme Sûr: Une Posture Gestaltiste …

Développer les compétences pour le 21ème siècle  suppose un enrichissement des représentations anciennes, tournées vers la " réalisation d’un surhomme ", par la découverte de nouveaux paradigmes, ceux " du chemin de l'homme sûr " !

Penser clairement le complexe : Ni vision hâtive et tranchée, ni actions simplistes … un pilotage éclairé et équilibré, mesurant les effets  à court et à long terme de l'action.

(Pensée complexe et non plus dualiste)

Rester pragmatiques : L'intervention part des réalités vécues et vise la mise en action de solutions concrètes et ajustées.

(Regard phénoménologique et pas seulement causaliste)

Comprendre les processus autant que les structures : Toute nouveauté se heurte à des mécanismes de défense ! Mieux vaut accueillir l'existant et y insuffler de la " force d'en vie " plutôt que chercher à le détruire : Le changement naîtra de lui même en se focalisant sur les besoins, les envies, et les projets pour les satisfaire.

(Intervention processuelle et non plus structurelle).

Permettre l'ajustement créateur :  C'est l'action créative de la personne (l'équipe, l'entreprise), action ajustée à son environnement, qui modifiera d'elle même et progressivement les structures.

(Etre " response -able " : capable d'inventer ses propres réponses)

La qualité de la relation produit le changement plus que les outils : L'acquisition de connaissances ou de techniques renforce souvent les problématiques de fond. Une attitude relationnelle vraiment présente à l'autre est plus importante que l'usage de techniques  

(Moins de technique, plus d'alliance).

Tout est dans tout :  Chaque action d'un individu, d'une équipe, d'une organisation, prend place dans un ensemble plus vaste et contribue autant à son propre résultat qu'à celui de son ensemble.

(Vision circulaire et non plus linéaire / )

(Carpe diem !)

Redonner une " consistance " au sens des projets et des actions : Il est urgent de forger une cohérence entre les valeurs, la visée à long terme, les aspirations pour le moyen terme, et les fonctionnements au quotidien.

(L'énergie d'agir juste)

L'avenir est au  " management synergique "  :  inventer et piloter des processus de réflexion et de décision collective est un moyen efficace pour sortir durablement des comportements d'opposition et des conflits d'intérêts.

(Au-delà du compromis, viser le consensus)

1.      Sortir de l'inconscience (automatismes,  fonctionnements réflexes ou conditionnés)

2.      Gérer les énergies

3.      Comprendre son système de représentations du réel

4.      Donner un sens à son activité

5.      être vraiment en relation avec l'autre

6.      Agir de manière systémique, et prioriser ses réponses

7.      Devenir acteur, responsable et créateur de ses réponses

8.      Utiliser les compétences déjà acquises plutôt qu'en accumuler sans cesse

9.      Ajuster ses équilibres en permanence

Utiliser les vrais leviers du changement  :

Cet itinéraire constitue un voyage sur trois  chemins distincts  mais  complémentaires  :

« Hercule revisité : Douze défis pour notre temps »

Trois dimensions pour une action durable   : A quoi touchons nous ?

Le chemin de croissance

Les deux logiques

Le chemin est au moins aussi important que le résultat  Le résultat est souvent éphémère, et le chemin pour l'atteindre constitue l'essentiel du temps passé : la motivation vers le résultat ne compense pas longtemps les insatisfactions permanentes du chemin !      

Nous connaître Nos services Médiathèque Clients et échos Plan du site Contact

douze défis pour notre temps

De la complexité

à la simplexité …

Accueil